La nuit introuvable, Gabrielle Tuloup

Lorsque Nathan reçoit un appel d’une inconnue, il est perplexe. Sa mère, Marthe, souhaite le revoir au plus vite. Depuis le décès de son père, il y a quatre ans, Nathan est sans nouvelle d’elle et ne s’en porte pas plus mal. Pour lui, ils se sont « oubliés à force d’indifférence ». Pourtant, le quarantenaire obéit et revient à Paris pour découvrir une Marthe bien différente de celle qu’il a connue : aujourd’hui elle est malade, atteinte d’Alzheimer. Elle ne le reconnaît presque pas, mais quelle importance puisqu’elle n’a jamais été réellement là pour lui ? Néanmoins, Nathan va redécouvrir sa mère par le biais de huit lettres qu’elle lui a laissées.

Dans ce premier roman, Gabrielle Tuloup nous décrit une rencontre manquée entre une mère et son fils et ses conséquences. Au fil des lettres, Nathan redécouvre sa mère grâce à quelques lettres dans lesquelles elle se dévoile. Elle se confie sur sa jeunesse, sur le couple qu’elle formait avec son mari et sur l’apparente froideur avec laquelle elle traitait Nathan, son unique fils. Petit à petit, Nathan redécouvre leur passé commun composé essentiellement de non-dits. En découvrant cet héritage familial, Nathan se débat aussi avec ses amours ratées et sa solitude.

Un premier roman écrit avec justesse et pudeur. Un roman émouvant.

Merci aux Editions Philippe Rey et à Anne & Arnaud pour l’envoi de ce roman !

Publicités

Un commentaire sur « La nuit introuvable, Gabrielle Tuloup »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s