Absences, Lauren Oliver

Dara et Nick sont deux soeurs inséparables malgré leurs caractères bien différents. Cependant, l’accident qui a défiguré la belle Dara a éloigné les deux adolescentes. Nick aimerait pouvoir parler à sa soeur, mais cela semble impossible : fidèle à elle-même, Dara parvient à éviter son ainée jusqu’au jour où elle disparaît. Nick décide alors de mener l’enquête afin de découvrir pourquoi la soeur est partie sans autre explication qu’une lettre énigmatique.

Absences décortique la relation de Dara et de Nick en alternant leur point de vue mais aussi le passé et le présent. Petit à petit, nous découvrons le caractère des deux soeurs. Très proches l’une de l’autre, Dara et Nick ne se ressemblent pas, si ce n’est – un petit peu – physiquement. Dara aime sortir, boire, fumer et être au centre de l’attention. Nick est plus réservée et cherche sans cesse à rattraper les erreurs de sa petite soeur lorsqu’elle ne la couvre pas. Pourtant, ces différences qui font d’elle des soeurs et des meilleures amies, deviennent aussi source de conflits, car chacun semble admirer l’autre, voire la jalouser, sans oser le lui avouer. Tantôt inséparables, tantôt en opposition, les deux soeurs vont s’éloigner l’une de l’autre suite à un accident qui défigure Dara. Nick tente alors de retrouver sa cadette, mais cette dernière paraît insaisissable avant de prendre la décision de partir. Quand Nick part sur ses traces, la tension monde. Sur la fin, alors que l’adolescente va devoir accepter une vérité qu’elle préfèrerait fausse, le suspense se fait oppressant.

Avec Absences, Lauren Oliver analyse parfaitement la relation des deux soeurs. Dès le début, son récit est très bien mené et l’ensemble n’en est que plus bouleversant !

Merci aux Editions Hachette pour l’envoi de ce roman.

Ornements

Dara et Nick étaient inséparables. Mais depuis l’accident de voiture qui a défiguré la belle Dara, les deux soeurs se sont sensiblement éloignées. La vie de Nick bascule définitivement quand sa soeur disparaît, laissant derrière elle un message énigmatique. En fouillant dans sa mémoire et dans le passé de sa soeur, Nick décide de mener l’enquête.

Editions : Hachette Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par : Alice Delarbre ♦ Date de parution : 14 juin 2017 ♦ Nombre de pages : 416 p. ♦ Prix : 6,90€Ornement 1

Titulaire d’un diplôme de philosophie et de littérature à l’université de Chicago, Lauren Oliver a ensuite suivi une formation en arts à l’université de New York. Elle a brièvement travaillé comme assistante d’édition chez un éditeur new-yorkais, avant de se consacrer entièrement à l’écriture.

Publicités

Un commentaire sur « Absences, Lauren Oliver »

  1. J’avais découvert l’auteur avec Before I Fall que j’avais vraiment adoré Du coup, j’ai Delirum en VO depuis des années dans ma bibliothèque – que je n’ai pas encore trouvé le moment « déclic » qui me donne envie de le lire. Quand j’ai vu qu’il avait écrit ce roman je me suis demandé ce qu’il valait… j’ai mas réponse grâce à toi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s