Hôtel des Muses, Ann Kidd Taylor

Maeve, biologiste marine, est passionnée par les requins depuis qu’elle s’est fait mordre par l’un d’entre eux. C’est pourquoi, à bientôt trente ans, elle arpente les océans du monde. Quand sa dernière mission prend fin, la jeune femme retourne dans le golfe du Mexique, à l’Hôtel des Muses. Cependant, les retrouvailles avec sa grand-mère et son frère jumeau, Robin, ne sont pas ce qu’elle espérait. A peine arrivée, Maeve découvre que Daniel, son amour de jeunesse avec qui elle a failli se marier, est le nouveau chef du restaurant de l’Hôtel. Ensuite, Robin lui annonce qu’il a trouvé un éditeur pour son roman. Ce qu’il omet de lui dire, c’est que son récit est inspiré de la propre vie de Maeve. Enfin, des ailerons de requins sont découverts.

Avec ce premier roman, Ann Kidd Taylor devient une autrice à surveiller. Son récit, plein de douceur et quelque peu engagé, est très poétique. Elle nous raconte Maeve, une jeune femme blessée qui n’est pas parvenue à pardonner. En sept ans, et bien que sa passion – incompréhensible pour certains – pour les requins fasse son bonheur, elle n’arrive pas à s’épanouir pleinement. Son retour sur l’île splendide sur laquelle elle a grandi l’oblige à faire face à son passé et à son frère qu’elle a toujours protégé. C’est ainsi que des non-dits sont enfin exprimés et que Maeve peut emprunter le chemin du pardon. En parallèle, elle est bouleversée lorsqu’elle apprend que des ailerons de requins ont été découverts. Face au silence des médias, la jeune femme laisse éclater sa colère et tente de trouver les coupables de ce massacre.

Hôtel des Muses est un très beau roman qui mêle le pouvoir du pardon à l’amour de la nature par le biais d’un poisson qui a mauvaise réputation. Après avoir lu ce récit, comment ne pas s’intéresser aux requins ?

Merci aux Editions Calmann-Lévy pour l’envoi de ce roman !

Ornements

Maeve, une biologiste marine, arpente les océans du monde. À l’approche de son anniversaire, elle retourne dans le golfe du Mexique, à l’Hôtel des Muses, fondé par son exubérante grand-mère sur un îlot paradisiaque. Dans ce lieu splendide où elle a grandi, elle veut faire le point sur sa vie.
Ce séjour va prendre une tournure inattendue. Dès son arrivée, Maeve ap­prend qu’un nouveau chef a été embauché : Daniel, son amour de jeunesse, avec qui elle a failli se marier sept ans plus tôt. Puis son frère lui annonce qu’il va publier un premier roman inspiré de sa vie amoureuse. Maeve se sent tra­hie, et bientôt, quelqu’un s’en prend aux requins citrons, son espèce favorite…
Avec un cadre somptueux, une fine analyse des sentiments et des personnages profonds, Hôtel des Muses est une évocation tendre et touchante du pouvoir du pardon et de la promesse du véritable amour.

Editions : Calmann-Lévy ♦ Collection : Littérature étrangère ♦ Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par : Christine Barbaste Date de parution : 17 mai 2017♦ Nombre de pages : 396 p. ♦ Prix : 20,90€

Ornement 1

Diplômée de la prestigieuse université de Columbia, Ann Kidd Taylor vit dans le sud-ouest de la Floride avec son mari et son fils. Hôtel des Muses est son premier roman, véritable phénomène d’édition dans le monde entier. (Source)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s