La double vie d’Elise, Leila Sales

Elise n’a plus d’amis depuis longtemps. Souvent transparente, on la remarque parfois et devient ainsi la cible de moqueries. Au lycée, elle est rejetée et lorsqu’elle rentre à la maison elle doit affronter ses parents divorcés, notamment sa mère et sa famille parfaite. Un jour, Elise tente de se suicider. L’adolescente est dans le déni total de cet acte qu’elle considère comme une manière d’attirer l’attention. Elle reprend néanmoins sa vie d’avant, faite de railleries incessantes. Et puis une nuit, elle fait des rencontres et commence à mener une double vie. Le jour, elle est l’adolescente harcelée. La nuit, elle devient une fille cool et appréciée. Cette double vie va tout changer.

Elise est une adolescente intelligente qui vit à moitié chez son père, à moitié chez sa mère. C’est ainsi depuis plusieurs années, et pourtant, l’adolescence tente de bouleverser ce rythme afin de vivre sa passion sans éveiller les soupçons de ses parents. Sa passion ? La musique. Depuis qu’elle a rencontré Char, elle est obsédée par le métier de DJ. Cette obsession clandestine et ses nouvelles rencontres l’aident à supporter son quotidien de lycéenne harcelée, d’autant que, depuis peu, quelqu’un se fait passer pour elle par le biais d’un journal intime publié sur internet.

Un beau roman sur la manière dont une passion, en l’occurrence celle de la musique, peut aider à supporter le quotidien, voire bouleverser une vie.

Merci aux Editions Hachette pour l’envoi de ce roman.

Ornements

Elise est seule. Elle a toujours été seule. Pas dans le genre romantique, solitaire et mystérieux, non. Plutôt dans le genre fille-trop-bizarre-pour-avoir-des-amis. Et elle le vit mal. Très mal.
Une nuit pourtant, elle est invitée à entrer dans une boîte underground : le Start. Et c’est magique ! Les gens envahissent la piste, se déhanchent, un DJ beau et mystérieux mène la danse, les filles ressemblent à des stars du rock… Pour la première fois, Elise se sent libre et à sa place.
Depuis, Elise mène deux vies. Celle, officielle, d’Elise la brebis galeuse, qui supporte tant bien que mal le lycée, et celle, secrète, de DJ Elise qui, chaque jeudi soir, choisit sa tenue, fait le mur, marche dans le noir jusqu’aux portes du Start, discute avec le videur, rejoint ses amis à l’intérieur, mixe sa musique, fait bouger les gens en rythme et peut, enfin, sourire sans mentir.

Editions : Hachette Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par : Aude Gwendoline ♦ Date de parution : 24 mai 2017 ♦ Nombre de pages : 320 p. ♦ Prix : 17,00€Ornement 1

Leila Sales est une autrice américaine née en 1984. Elle a étudié la psychologie à l’Université de Boston et passe désormais son temps à écrire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s