Destiny, Cecelia Ahern

Celestine vit dans une société idéale. Sa vie, comme celle de la plupart des citoyens, est rythmée par la recherche constante de la perfection. Un jour, elle vient en aide à un homme marqué du sceau de l’imperfection alors que cela est interdit. Les Siffleurs arrivent et l’arrêtent immédiatement. Emprisonnée, Celestine s’interroge sur la légitimité du système. Si elle persiste à défendre l’Imparfait, elle sera elle-même marquée. Sera-t-elle marquée sur la tempe, sur la paume de la main droite, au niveau du coeur, sur la plante du pied droit ou, pire encore, sur la langue ? Pour elle, le dilemme commence…

Avec ce premier tome, Cecelia Ahern nous entraîne dans une dystopie parfaitement menée. Elle n’hésite pas à nous malmener et à malmener son héroïne, Celestine. Cette dernière se découvre une force insoupçonnée. En même temps qu’elle, nous découvrons des alliés, souvent, inattendus. Peu à peu, Celestine évolue et devient moins naïve. Nous la sentons douter, flancher. Pourtant, jusqu’à la dernière page, elle parvient à se relever, à aller de l’avant et à défendre ses idées.

Une dystopie qui ravira les amateurs du genre.

Merci aux Editions Hachette pour l’envoi de ce roman.

Ornements

Dans le monde de Celestine North, chaque citoyen doit être Parfait. Quiconque commet la moindre erreur se voit marqué du sceau de l’Imperfection.

Pour qui a pris une mauvaise décision : c’est sur la tempe.
Pour qui a menti : la langue.
Pour qui a commis un vol : la paume de la main droite.
Pour qui s’est montré déloyal : le cœur.
Pour qui s’est écarté du droit chemin : la plante du pied droit.

Celestine mène une vie parfaite au sein d’une famille parfaite et au bras du petit ami parfait. Elle pense incarner l’idéal de la société.

Et si Celestine s’était trompée ? Si c’était le système lui-même qui était Imparfait ?

Editions : Hachette Traduit de l’anglais (Royaume-Unis) par : Christophe Rosson ♦ Date de parution : 17 mai 2017 ♦ Nombre de pages : 395 p. ♦ Prix : 18,00€Ornement 1

Cecelia Ahern est une romancière irlandaise. A 21 ans, elle a publié son premier roman, PS. I Love You, un best-seller qui a été adapté au cinéma.

Publicités

Un commentaire sur « Destiny, Cecelia Ahern »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s