L’invité sans visage, Tana French

Antoinette Conway rêvait de travailler au sein de la brigade criminelle, mais plus le temps passe, plus ce rêve se rapproche du cauchemar. Le simple bizutage qui a commencé dès son arrivée s’est transformé en harcèlement. La jeune femme a beau avoir du caractère, elle commence à abandonner et l’idée de changer de travail fait doucement son chemin. C’est décidé, elle partira après la nouvelle affaire qu’elle tente de résoudre avec l’inspecteur Stephen Moran. L’affaire ? Celle d’une jeune femme retrouvée assassinée chez elle. Tout porte à croire que le meurtrier est l’homme pour qui elle s’était préparée et pour qui elle avait dressé la table. Pourtant, Antoinette est persuadée qu’il lui faut aller plus loin pour découvrir la vérité.

Après La Cour des secrets¸ nous retrouvons Antoinette Conway et son coéquipier, Stephen Moran. Cette fois-ci, il n’est pas question d’adolescents aux secrets bien gardés, mais d’une jeune femme a priori parfaite. Néanmoins, l’enquête que mènent les deux inspecteurs va dévoiler que le père d’Aislinn, la victime, a disparu lorsqu’elle était enfant. Et si les deux affaires étaient liées ? Et s’il s’agissait d’une sombre histoire de gangster ? Et si ce n’était finalement qu’une énième affaire conjugale qui a mal tourné ? Antoinette et son coéquipier font preuve d’une imagination débordante alors que les autres inspecteurs veulent que cette affaire soit résolue au plus vite : il ne fait aucun doute que le coupable est l’homme qu’attendait Aislinn. Mais l’enquête traîne, le chemin jusqu’à la vérité est tortueux et fait de doute, de remise en question, de soupçons, de théories. Antoinette ne sait que croire et qui croire car le harcèlement qu’elle subit quotidiennement influence son jugement.

Un roman policier qui nous immerge dans le quotidien d’une brigade criminelle. Le rythme est lent mais l’intrigue est parfaitement menée.

Merci aux Editions Calmann-Lévy pour l’envoi de ce roman !

Ornements


Une superbe jeune femme est retrouvée assassinée chez elle, au pied de sa table dressée pour un dîner romantique. L’inspecteur Antoinette Conway, de la brigade criminelle de Dublin, est chargée de l’enquête avec Stephan Moran. Il est son seul allié dans un quotidien fait de mesquineries et d’humiliations – pas facile d’être une femme flic en Irlande.

Tout condamne a priori le nouveau petit ami de la victime, et les autres inspecteurs font pression sur Antoinette pour qu’elle le mette derrière les barreaux, or elle résiste, persuadée que l’affaire n’est pas si évidente que le laissent présager les apparences. C’est alors que le crime prend une tournure bien moins banale…

Editions : Calmann-Lévy ♦ Collection : Policier ♦ Traduit de l’anglais (Irlande) par : Gwendoline Aude ♦ Date de parution : 12 avril 2017 ♦ Nombre de pages : 560 p. ♦ Prix : 21,90€

Née aux États-Unis, ayant vécu au Malawi, en Italie puis en Irlande, Tana French a raflé tous les prix de littérature policière en 2007 pour son premier roman, La Mort dans les bois. Ses livres suivants, Comme deux gouttes d’eau et Les Lieux infidèles, pour lequel elle a reçu le prix des lecteurs Points, ont confirmé son immense talent et son succès international : elle est traduite dans 34 pays. L’Invité sans visage fut numéro 2 des ventes aux États-Unis dès sa parution. (Source)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s