La femme tombée du ciel, Thomas King

Suite à une erreur de dosage lors de l’utilisation d’un défoliant, la multinationale Domidion provoque un déversement mortel sur la côte de la Colombie-Britannique. Les conséquences sont lourdes : des victimes sont à déplorer parmi les habitants de la réserve voisine et toute forme de vie animale disparaît de l’océan. Quelques années plus tard, Dorian Asher, le PDG de Domidion, tente d’oublier ses problèmes et son mal-être par le biais de dépenses excessives. Gabriel Quinn, scientifique compétent, est rongé par la culpabilité et par son passé. Son but ultime est de rejoindre la réserve pour s’y donner la mort. Pourtant, ce dernier va peu à peu retrouver le goût de la vie en rencontrant Mara Reid, une peintre ayant grandi sur la réserve et Nicholas Crisp, un homme qui en sait plus qu’il en dit et qui n’hésite pas à partager sa sagesse.

Avec ce roman, Thomas King nous fait suivre le cheminement des différents protagonistes : Dorian, Gabriel, Mara et Nicholas mais aussi Sony, un jeune homme qui espère revoir les tortues et Soldat, un chien vagabond qui semble vouloir sauver tout le monde. Chacun a son passé, ses maux et tous semblent profondément seuls. Pourtant, chaque personnage – ou presque – va apprendre et évoluer au fil des rencontres, des échanges et des expériences. Certains vont emprunter le chemin de la rédemption et du pardon, quand d’autres resteront emprisonner par leur avidité.

La femme tombée du ciel est un roman engagé qui évoque les traditions amérindiennes, la monstruosité humaine face à l’environnement, mais aussi la beauté de la faune et de la flore. L’industrie chimique et le capitalisme sont vivement critiqués, l’homme n’hésite pas à détruire la nature au nom de l’argent, mais l’ensemble est amené avec beaucoup de poésie et, parfois, un peu d’humour.

Malgré un sujet délicat, La femme tombée du ciel est un très beau roman emprunt de poésie et d’espoir.

Merci aux Editions Philippe Rey et à Anne et Arnaud pour l’envoi de ce roman !

Ornements

Une catastrophe écologique provoquée par la multinationale Domidion a éliminé toute forme de vie dans l’océan sur la côte de Colombie-Britannique, et fait des victimes parmi les habitants de la réserve voisine. Deux personnes sont responsables de cette catastrophe.

Le chercheur Gabriel Quinn, scientifique génial, a mis au point un défoliant mortel, puis tenté de lutter contre sa mise en vente. Alors que, dévoré de culpabilité, il vient s’installer dans la zone polluée avec l’intention de se suicider, des survivants étonnants vont lui redonner goût à la vie, dont Mara Reid, peintre à la sexualité décomplexée qui a grandi sur la réserve et en connaît les secrets.

Dorian Asher, le P-DG de Domidion, narcissique et attachant à la fois, tente d’oublier le scandale en se réfugiant dans de luxueux hôtels, savourant sa solitude, avec pour unique obsession le choix d’une nouvelle montre…

La femme tombée du ciel est un roman à l’humour dévastateur. Thomas King évoque les traditions amérindiennes pour faire ressortir la monstruosité de l’homme contemporain vis-à-vis de son environnement. Le lobby des armes, l’industrie chimique, l’agriculture à haut rendement et le capitalisme sont férocement critiqués dans ce texte foisonnant, engagé, mais aussi baigné d’une lumière poétique des origines, indispensable et guérissante.

Editions : Philippe Rey ♦ Collection : Littérature étrangère ♦ Traduit de l’anglais (Canada) par : Caroline Lavoie ♦ Date de parution : 6 avril 2017 ♦ Nombre de pages : 512 p. ♦ Prix : 23,00€

Ornement 1

Thomas King, né en 1943 en Californie, est l’un des plus grands intellectuels et écrivains des Premières Nations, les peuples autochtones canadiens. Romancier, nouvelliste et scénariste de grande renommée, vivant au Canada depuis les années 80, il a reçu de nombreux prix et distinctions, dont le prix du Gouverneur général en 2014 pour La femme tombée du ciel. (Source)

Publicités

3 commentaires sur « La femme tombée du ciel, Thomas King »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s