Jeux de miroirs, E.O. Chirovici

Tout commence lorsque Peter Katz, un agent littéraire, reçoit le début d’un manuscrit qui éveille sa curiosité. Cette ébauche de livre promet des réponses sur le meurtre d’un éminent professeur de psychologie. Qu’a-t-il bien pu se passer à la fin des années quatre-vingt ? Jusqu’à présent, le mystère reste entier. Malheureusement, lorsque Peter Katz tente d’en savoir plus, il découvre que l’auteur du manuscrit est décédé et emporte avec lui la suite du texte. L’agent décide alors de faire appel à un journaliste d’investigation, mais il semblerait que découvrir la vérité soit difficile : entre souvenirs, secrets et faux-semblants, les protagonistes ont du mal à se confier, à se souvenir et nous ne savons qui croire.

Jeux de miroirs nous entraîne dans le passé, sur les traces d’un jeune romancier, d’une brillante étudiante et d’un professeur de faculté renommé. L’auteur du manuscrit nous raconte son histoire d’amour avec Laura, étudiante en psychologie, et sa rencontre avec le Professeur Joseph Wieder. En parallèle, nous découvrons la vie du journaliste d’investigation qui mène l’enquête qu’il mène afin d’écrire la suite du livre. Nous nous rendons vite compte que tous ont vécu les mêmes évènements, sans les avoir perçus de la même manière. Qui dit la vérité ? Que s’est-il réellement passé ? Qu’est-ce qui relève du fantasme ? L’auteur nous mène de surprise en surprise dans un jeu compliqué. Chaque personnage jauge les évènements à l’aune de son propre vécu, de son passé, de ses expériences, de ses ambitions, et, surtout, chacun a des secrets.

Avec Jeux de miroirs, E.O. Chirovici nous offre un jeu de mémoire et nous montre qu’il peut exister plusieurs vérités. Un roman mené de manière habile, intelligente.

Merci aux Editions Les Escales et à Anne et Arnaud pour l’envoi de ce roman !

Ornements

jeux-de-miroirsUn agent littéraire, Peter Katz, reçoit un manuscrit intituléJeux de miroirs qui l’intrigue immédiatement. En effet, l’un des personnages n’est autre que le professeur Wieder, ponte de la psychologie cognitive, brutalement assassiné à la fin des années quatre-vingt et dont le meurtre ne fut jamais élucidé. Se pourrait-il que ce roman contienne des révélations sur cette affaire qui avait tenu en haleine les États-Unis ?

Persuadé d’avoir entre les mains un futur best-seller qui dévoilera enfin la clef de l’intrigue, l’agent tente d’en savoir plus. Mais l’auteur du manuscrit est décédé et le texte inachevé. Qu’à cela ne tienne, Katz embauche un journaliste d’investigation pour écrire la suite du livre. Mais, de souvenirs en faux-semblants, celui-ci va se retrouver pris au piège d’un maelström de fausses pistes.

Et si la vérité n’était qu’une histoire parmi d’autres ?

Editions : Les Escales ♦ Collection : Domaine étranger ♦ Traduit de l’anglais par : Isabelle Maillet ♦ Date de parution : 26 janvier 2017 ♦ Nombre de pages : 304 p. ♦ Prix : 21,590€

Ornement 1

eo-chiroviciE.O. Chirovici est un écrivain roumain, auteur de nombreux best-sellers dans son pays. Jeux de miroirs est son premier roman traduit en français. (Source)

Publicités

Un commentaire sur « Jeux de miroirs, E.O. Chirovici »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s