Prince Lestat, Anne Rice

Depuis quelques temps, une Voix s’adressent aux vampires afin qu’ils tuent leur propre race. Qui peut-elle être ? Pourquoi vouloir massacrer les vampires les plus jeunes ? Lestat connaît cette voix depuis un moment, mais il a décidé de l’ignorer, au risque de la mettre en colère, comme bien d’autres. Pourtant, les massacres se multiplient et le monde des vampires est ébranlé par cette hécatombe. En réponse à toutes ces morts, Benji, le protégé d’Armand, souhaite inciter ses semblables à s’allier. De son côté, Seth a offert le Don Ténébreux a un scientifique et tous deux cherchent à en savoir plus sur ce qui anime les vampires.

Avec Prince Lestat, Anne Rice signe le retour de Lestat de Lioncourt et de tous ses personnages des Chroniques des Vampires. Ce roman choral nous permet de recroiser Armand, Marius, Jesse, David, et toute la clique mais aussi de découvrir de nouveaux protagonistes. Anne Rice n’hésite pas à creuser les portraits de ses personnages – ce qui peut apporter quelques longueurs -, mais elle approfondit aussi sa mythologie du vampire. C’est un vrai délice ! Je suis époustouflée par sa capacité à créer un tel univers et à l’inscrire dans notre réalité. Ses vampires, souvent anciens, sont confrontés au monde moderne, à ses évolutions et il est indéniable que ses personnages sont à un nouveau tournant de leur – longue – existence.

Je ne suis peut-être pas objective quant à ce roman car il est indéniable que je voue un culte aux Chroniques des Vampires. Quoi qu’il en soit, le style d’Anne Rice est toujours aussi fluide, ses personnages gardent leurs ambiguïtés et sont souvent romantiques à souhait. Tous les ingrédients sont là pour satisfaire les lecteurs des Chroniques des Vampires, même s’il est certain que la série prend une tournure nouvelle. Ah… j’ai tellement hâte de pouvoir découvrir Prince Lestat and the Realms of Atlantis !

/!\ Si vous n’avez pas lu au moins les trois premiers tomes des Chroniques des Vampires, vous risquez fort de ne rien comprendre à ce nouveau roman.

Ornements

prince_lestat_hdLe monde des vampires est en crise. À travers la planète, une voix résonne dans l’esprit des plus anciens. À qui appartient-elle et quelles sont ses véritables intentions ? Puissante et séductrice, la Voix les tire de leur sommeil et parvient à les asservir pour qu’ils exterminent les novices. Tout espoir semble perdu quand la grande Maharet, troublée et impuissante, s’isole du reste du monde avec sa jumelle Mekare, la porteuse du Noyau sacré, l’origine de tous les Buveurs de sang.

Un seul être, dont tous connaissent le nom, paraît de nouveau pouvoir guider les Enfants de la Nuit dans cette obscurité. L’éblouissant rebelle sans foi ni loi, l’enfant terrible, le prince insolent : Lestat.

Editions : Michel Lafon Traduit de l’anglais (États-Unis) par : Eric Betsch ♦ Date de parution : 13 octobre 2016 ♦ Nombre de pages : 528 p. ♦ Prix : 20,50€

Ornement 1

Auteure des cultissimes Chroniques des vampires et Chroniques des sorcières, des Infortunes de la Belle au bois dormant ou du Don du loup, Anne Rice revient enfin avec Prince Lestat à ses premières amours, et offre à ses lecteurs la suite tant attendue des aventures de ses Enfants de la Nuit. (Source)

Publicités

2 commentaires sur « Prince Lestat, Anne Rice »

  1. En lisant ta chronique je me suis dis que je devrai me relire tous les premier romans des chroniques des vampires. Je sais que j’avais adoré mais j’adorerai aussi terminer la série et pour ça faut que je me remette le roman en tête !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s