Philothérapie, Eliette Abécassis

Juliette est trentenaire parisienne. Active et moderne, elle fait ses courses sur Internet, aime les comédies romantiques, enchaîne les RDV et les conquêtes et, depuis sa dernière désillusion, ne croit plus en l’amour. A chaque fois, c’est pareil : elle finit par être déçue et la relation prend fin. Un jour, afin de se guérir de l’amour, son libraire lui conseille de tester une philothérapie.

L’héroïne, Juliette, est malade de l’amour et au bord du désespoir. Elle est (parfois) intelligente et (parfois) attachante bien que souvent désespérante avec son coeur d’artichaut et ses préjugés sur l’amour et la beauté. Après avoir rompu avec Gabriel, elle tente de trouver l’amour à l’heure où le virtuel s’est imposé dans la vie de chacun. Pour se soigner, elle entame des cours de philosophie – la philothérapie – via Skype. Cette thérapie va l’aider à se questionner sur la séduction, la passion, le désir, le manque, la trahison, la déception… Mais Juliette est fascinée par son professeur. Parallèlement, elle vit sa vie de jeune femme active qui subit des pressions sociales et elle s’invente une autre identité sur Adopteunmec.com afin d’échanger avec Sandor qui n’est autre que Gabriel, son ex.

Ainsi, Eliette Abécassis nous offre un roman à la frontière de deux genres : tantôt il flirte avec le roman, tantôt il flirte avec la conversation philosophique. Pour cela, elle insère dans son récit des cours de philosophie sous forme de dialogues. Ces derniers sont accessibles, captivants et permettent de (re)découvrir des références littéraires et/ou philosophiques. Au fil des pages, ils détruisent la vision qu’à Juliette de l’amour. Ses attentes, ses rêves, sont mis à rude épreuve grâce à la confrontation de différentes idées. En outre, l’héroïne est confrontée aux pressions sociales – il faut être en couple, se marier, faire des enfants – et ses projets sont formatés par ce que l’on attend d’elle. Finalement, Juliette parviendra à évoluer, et, même si la fin est prévisible, Eliette Abécassis parvient à nous sensibiliser aux choses simples de la vie.

Merci aux Editions Flammarion pour l’envoi de ce roman et de son kit. Merci à Eliette Abécassis pour la dédicace.

Ornements

philotherapie-d-eliette-abecassis-918887_w1000Lassée des ses échecs amoureux, Juliette décide de suivre une philothérapie. Elle s’inscrit aux cours de philosophie en ligne d’un étrange professeur.

Eliette Abécassis raconte l’amour à l’heure du virtuel, tout en proposant dans chaque chapitre une leçon de philo, vivante et accessible, sur les déclinaisons de l’amour : le désir, la passion, la trahison…

Editions : Flammarion  Date de parution : 04 mai 2016 ♦ Pages : 310 pages ♦ Prix : 19,90€

Ornement 1

Normalienne, agrégée de philosophie, Eliette Abécassis est l’auteur de nombreux romans qui ont tous connu un grand succès : Qumran, Un heureux événement, Une affaire conjugale

Publicités

5 commentaires sur « Philothérapie, Eliette Abécassis »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s