Lettres à Stella, Iona Grey

Jess court dans les rues de Londres sans autre but que celui de fuir son compagnon, un jeune homme violent. Elle n’a nulle part où aller et trouve refuge dans une maison abandonnée. N’ayant ni famille, ni argent, Jess décide de rester dans cette froide demeure, le temps de trouver une solution. Un matin, une lettre, expédiée des Etats-Unis, arrive. Curieuse et incapable de résister à la tentation, Jess finit par ouvrir l’enveloppe. À plus de 90 ans, un mystérieux Dan envoie cette ultime lettre pour retrouver celle qu’il n’a jamais pu oublier. C’est ainsi que Jess va découvrir l’histoire de Dan et Stella. Lui, aviateur américain, n’a que peu de chances de sortir vivant de la guerre. Elle, elle vient de se marier à un pasteur qui ne l’aime pas. Pourtant, irrésistiblement attirés l’un par l’autre, ils se sont laissé une chance et se sont écrit de nombreuses lettres. Depuis, le temps est passé, mais Dan recherche Stella. Jess, déterminée à savoir ce qui leur est arrivé, va tout mettre en oeuvre pour la retrouver.

Lettres à Stella est un roman qui mêle amour et Histoire, passé et présent. Le procédé n’est pas novateur, mais mener de manière habile. Nous découvrons des héros attachants, une histoire d’amour devant faire face à un cruel destin, mais aussi la vie en Angleterre alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Chaque retour de Dan est un moment de bonheur pour Stella qui n’est pas heureuse : son mariage est un échec et son mari semble peut porter sur les choses de l’amour. Dan, au contraire, est formidable, attentionné et aimant. Comme la jeune femme, nous tombons sous son charme et nous prenons plaisir à découvrir une Stella qui évolue sans cesse. En parallèle, Iona Grey nous dévoile la quête de Jess, jeune femme un peu perdue, livrée à elle-même, attachante. Sa fuite va l’amener à rencontrer Will, un jeune homme qui vit dans l’ombre d’un père célèbre et d’un frère parfait. Historien raté, il va lui être d’une grande aide dans sa quête alors qu’il n’y a aucune trace de Stella. Le duo Jess/Will est prévisible, mais tellement attachant !

Lettres à Stella est donc un roman qui fait se croiser différents destins. Il s’agit d’une histoire d’amour, de deux amants que nous savons destiner à être séparés. Le grand mystère de ce livre est de découvrir pourquoi Dan et Stella se sont perdus. En même temps, la recherche de Jess est une course contre la montre, mais aussi une quête d’elle-même. Jess va-t-elle retrouver Stella à temps ? Est-elle encore vivante ? Comment Jess va s’en sortir ? Va-t-elle trouver la force de se reconstruire, seule ? Autant de questions qui rendent ce roman passionnant et émouvant. Outre tout cet aspect romantique, ce récit permet à l’auteure d’évoquer la condition de la femme, la présence des américains sur le sol anglais et – un peu – l’homosexualité.

Un beau roman, parsemé de scènes fortes et inoubliables !

Merci aux Editions Les Escales qui m’ont permis de découvrir ce roman !

Ornements

9782365691628À la nuit tombée, fuyant la violence de son compagnon, une jeune femme court dans les rues glacées de Londres. Jess n’a nulle part où aller. Surgissant dans une ruelle déserte, elle trouve refuge dans une maison abandonnée. Le lendemain matin, le facteur glisse une lettre mystérieuse par la porte. Incapable de résister à la tentation, Jess ne peut s’empêcher de la lire et se retrouve plongée dans une histoire d’amour d’un autre temps.
1943. Dans une église de Londres bombardée par le Blitz, Stella rencontre Dan, un aviateur américain. Très vite, ils sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre. Leur histoire est a priori impossible. Rien ne joue en leur faveur : elle vient de se marier à un pasteur, lui n’a qu’une chance sur cinq de sortir vivant de cette guerre. Perdus et sans repères, la seule chose à laquelle les deux amants peuvent s’accrocher sont les lettres qu’ils s’écrivent, promesses d’un bonheur à venir.
Le temps a passé, le destin est cruel, mais Jess est déterminée à savoir ce qui leur est arrivé. Inspirée par cet amour, portée par son enquête, elle trouvera à son tour les clefs d’un avenir meilleur.

Editions : Les Escales ♦ Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par : Alice Delarbre ♦ Date de parution : 12 mai 2016 ♦ Nombre de pages : 704 p. ♦ Prix : 22,50€

Ornement 1

Iona GreyDiplômée de linguistique et de littérature anglaise à l’université de Manchester, Iona Grey vit en Angleterre avec sa famille. Lettres à Stella est son premier roman et sera publié dans plus de douze pays. (Source)
Publicités

15 commentaires sur « Lettres à Stella, Iona Grey »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s