Citation #5

« Les mots sont notre seul refuge contre le chaos, la destruction et la ruine. Ils sont là pour que nous n’ayons pas à nous en remettre à la violence. Quand les mots s’épuisent, les corps s’affrontent.
Il vaudrait mieux que seuls s’affrontent les esprits.
Si le langage s’abîme et disparaît, ne restent que les corps. Nous nous retrouvons nus, sans histoire. Le progrès tourne en régression. Et aucun moyen se savoir jusqu’où cela peut aller. Peut-être jusqu’à engendrer des monstres. »

Laura Gustafsson, in Anomalia

Publicités

2 commentaires sur « Citation #5 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s