Chaque soir à onze heures, Camille Benyamina (dessins) et Eddy Simon (scénario)

9782203070790Après avoir découvert Violette Nozière : vilaine chérie de Camille Benyamina et Eddy Simon, BD qui m’a complètement charmée, je ne pouvais que récidiver en me procurant le second bijou du duo. Cette fois-ci, point d’affaire criminelle (quoi que) mais une adaptation d’un roman de Malika Ferdjoukh. Et quelle adaptation !

Willa est une adolescente qui fait partie des filles que les garçons ne voient pas (ou presque). Elle est habituée à frayer avec la jeunesse riche et assez superficielle des beaux quartiers de la capitale, et notamment avec Fran. Un jour, les yeux de Iago, le frère de Fran, se posent sur Willa et les deux adolescents commencent à se fréquenter. Mais, lors d’une fête, cette dernière rencontre Edern, un jeune homme bizarre au passé tourmenté, qui lui propose d’accompagner sa jeune soeur au saxophone. Willa accepte et découvre une grande maison, dissimulée dans une impasse, qui semble cacher bien des secrets…

chaque-soir-c3a0-onze-heures-eddy-simon-camille-benyamina-malika-ferdjoukh-casterman-planche-5Avec Chaque soir à onze heures, Camille Benyamina et Eddy Simon nous proposent l’adaptation d’un thriller romantique sur fond d’intrigue familiale. Les personnages sont originaux et hauts en couleur et les dessins sont, une fois de plus, splendides. Nous retrouvons les traits, doux et emprunt de sensibilité, de Camille Benyamina, conjugués au talent scénaristique d’Eddy Simon. Les personnages sont touchants et m’ont littéralement séduits, et l’histoire est prenante, romantique et inquiétante.

Le résultat est une véritable réussite, et ce conte à l’atmosphère étrange m’a donné envie de découvrir l’oeuvre originale pour en savoir plus !

Sans titre 1

Paris 2014, on y suit le parcours de Willa, habituée à frayer avec la jeunesse dorée et superficielle des beaux quartiers de la capitale, jusqu’à la Villa des Brouillards perdue au fin fond de Montmartre.

Dans cet endroit hors du temps, comme bloqué en plein XIXème siècle, elle fait la connaissance de Marni, une jeune pianiste aveugle et de son frère, le sombre Edern.

Après la disparition de leurs parents, le frère et la soeur s’y sont comme reclus, bloqués par les lourds secrets de famille et depuis peu victimes d’un maître chanteur.

Touchée par Marni et séduite par Edern, Willa décide de percer les mystères de la Villa des Brouillards.

Editions : Casterman ♦ Date de parution : 29 avril 2015 ♦ Nombre de pages : 96 p. ♦ Prix : 18€

Ornement 1

10521055_679361295491351_4485888536876976793_oCamille Benyamina est une jeune illustratrice et dessinatrice de bande dessinée française. Installée au Canada depuis 2011, elle travaille également pour Playtika, une entreprise de jeu vidéo basée à Montréal Violette Nozière : vilaine chérie est sa première bande dessinée.

Eddy-Simon-et-Pierre-Henry-Gomont

Eddy Simon est un journaliste et scénariste de bandes dessinées qui s’intéresse aux affaires criminelles. Il a été le fondateur des fanzines Sapristi et Dynamick.

Publicités

9 commentaires sur « Chaque soir à onze heures, Camille Benyamina (dessins) et Eddy Simon (scénario) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s