« Le Crime du comte Neville », Amélie Nothomb

JAQ_RL_130x200Le comte Neville se voit prédire qu’il va tuer un de ses invités lors de sa prochaine et dernière réception. Il est alors mortifié : tuer un invité ne se fait pas, d’autant plus qu’il est un très bon hôte. C’est ainsi qu’il commence à réfléchir : qui pourrait-il tuer sans entacher sa réputation ? Le comte se renseigne, tourne le problème dans tous les sens sans parvenir à une réponse, à une victime, satisfaisante. Cependant, sa fille, Sérieuse de son nom, se propose, tout à fait sérieusement, d’être sa cible. Un infanticide ?! Impossible ! Pourtant, la jeune fille, mal dans sa peau, parviendra à le convaincre…

Avec Le Crime du comte Neville, Amélie Nothomb nous emmène du côté de l’aristocratie belge, un milieu qu’elle connaît très bien. Elle nous dévoile un monde quelque peu névrosé, un milieu dominé par les apparences et les bonnes manières. Elle nous parle, aussi, d’une adolescente mal dans sa peau, qui ne n’éprouve rien, mais trouvera son bonheur et des sentiments dans l’écoute d’une cantatrice.

Comme à son habitude, Amélie Nothomb nous propose un roman loufoque, drôle. Pourtant, je n’ai pas retrouvé l’humour habituel de l’auteure, comme s’il manquait quelque chose. Seule la fin, la chute, m’a vraiment amusée.

Lire un extrait du roman

Sans titre 1

« Ce qui est monstrueux n’est pas nécessairement indigne. » Amélie Nothomb

Editions : Albin Michel  Date de parution : 20 août 2015 ♦ Pagination : 144 pages ♦ Prix : 15,00€

Ornement 1

656532-amelie-nothombAmélie Nothomb passe ses cinq premières années au Japon et en restera profondément marquée. Son expérience ne s’arrête pas là puisqu’elle vivra dans d’autres pays, avant de débarquer à 17 ans sur le sol de Belgique. Amélie Nothomb publie, chez Albin Michel, un roman par an, bien qu’elle en écrive plus. Son dernier roman, Le Crime du comte Neville, est inspiré d’une nouvelle d’Oscar Wilde, Le Crime de Lord Arthur Savile.

Publicités

10 commentaires sur « « Le Crime du comte Neville », Amélie Nothomb »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s