« Someone », Alice McDermott

product_9782710371397_195x320Brooklyn, années 30, quartier irlandais. Marie vit avec ses parents, immigrés avant sa naissance, et son grand frère Gabe dans un minuscule appartement bien astiqué. Son père boit trop mais il aime sa fille tendrement. Sa mère a la rudesse des femmes qui tiennent le foyer. Tandis que Gabe se destine dès le plus jeune âge à la prêtrise, Marie traîne sur les trottoirs de New York avec ses copines, colportant les cancans du bloc d’immeubles, assistant aux bonheurs et aux tragédies d’une quartier populaire. Viendront le temps des premiers émois, puis du premier emploi, chez le croque-mort du quartier, le débonnaire M. Fagin. Un jour, elle rencontre Tommie, GI détruit par la guerre qui vient de s’achever, employé d’une brasserie de bière et ancien paroissien de Gabe. Tommie est ce qu’on appelle «un gars bien». Ensemble, ils vont élever quatre enfants qui connaîtront l’ascension sociale américaine.

Ornements

Someone, c’est l’histoire de Marie qui mène une vie ordinaire dans le Brooklyn des années 30, quartier irlandais. Il n’y a pas vraiment d’action : ce n’est que le déroulement de sa vie, une vie assez banale finalement.

Nous rencontrons Marie enfant, alors qu’elle vit avec ses parents et son frère, et puis nous la voyons grandir, devenir femme puis mère. Elle est tour à tour fille de, soeur de, amie de, épouse de, mère de. Il y a des moments de joie, des moments de tristesse, de deuil. Marie fait l’apprentissage de la mort, de l’attirance, de l’amour, … de la vie tout simplement ! La vie de la Marie d’âge moyen, voire âgées, est moins palpitante que sa jeunesse. Cependant, son chemin croise d’autres personnages intéressants. C’est notamment le cas de son frère, Gabe, qui rate sa vocation et qui demeure énigmatique.

Someone, c’est donc le portrait d’une femme, Marie, et des personnes qui l’entourent. C’est aussi le témoignage d’une époque, de la période entre la Première et la Seconde Guerre Mondiale, des traumatismes de la guerre, des mutations sociologiques, … C’est le témoignage d’une communauté : la communauté irlandaise du New York des années 30.

Dans ce roman, Alice McDermott décortique minutieusement, avec tendresse et sensibilité les détails de cette vie pas si ordinaire que cela ! Passé et présent se mêlent, et nous découvrons doucement la vie de Marie ; Marie qui est myope et dont la vie dépend de sa capacité à voir et à percevoir physiquement aussi bien qu’émotionnellement.

Un roman tout en sensibilité et une très bonne découverte de la Rentrée Littéraire !

Les éditions de la Table Ronde vous propose de découvrir les premières pages du roman !

Editions : Table Ronde  ♦ Collection : Quai Voltaire  ♦ Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par : Cécile Arnaud  Date de parution : 27 août 2015 ♦ Pagination : 272 pages ♦ Prix : 21,00€

Publicités

5 commentaires sur « « Someone », Alice McDermott »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s