« Le doute » de S.K. Tremayne

9782258110465

L’une des filles jumelles de Sarah est morte. Mais laquelle ?

Un an après le décès accidentel de Lydia, l’une de leurs filles jumelles, Angus et Sarah Moorcroft quittent Londres pour oublier le drame. Ils s’installent sur une petite île écossaise, qu’ils ont héritée de la grand-mère d’Angus, au large de Skye.
Mais l’emménagement ne se passe pas aussi bien que prévu. Le comportement de Kirstie, leur fille survivante, devient étrange : elle se met à affirmer qu’elle est en réalité Lydia. Alors qu’un brouillard glacial enveloppe l’île, l’angoisse va grandissant… Que s’est-il vraiment passé en ce jour fatidique où l’une des deux soeurs a trouvé la mort ?

Sans titre 1

Sarah et Angus Moorcroft forme le couple parfait, d’autant plus depuis la naissance des jumelles, Lydia et Kirstie. Cependant, un accident survient et Lydia meurt. Quatorze mois après le drame, la famille se reconstruit et tente de prendre un nouveau départ, loin de Londres et des mauvais souvenirs. Ils partent alors pour l’Ecosse et choisissent une île sur laquelle ils seront les seuls habitants. Les Moorcroft voient de nouvelles perspectives s’offrirent à eux jusqu’au moment où Kirstie affirme, avec véhémence, être Lydia… Le doute s’installe alors et les souvenirs affluent.

Au coeur du roman, la gémellité et ses nombreuses parts d’ombre. Deux êtres, deux corps, deux soeurs inséparables car unis par la similitude de leurs gènes, jusqu’au drame. A cela se mêle le folklore et l’atmosphère écossais, alors même que les survivants tentent d’avancer, de se reconstruire. Et puis, il y a ce doute : est-ce vraiment Kirstie qui est en vie ? Ou alors, Lydia ? Pourquoi Angus semble si en colère contre sa femme ?

Le suspens est présent jusqu’au bout et l’auteur nous emmène aisément là où il le souhaite. A chaque fois que nous croyons avoir tous les éléments en main pour comprendre, pour parvenir à la vérité,  S.K. Tremayne parvient à ressemer le doute grâce à de petites phrases bien placées. Des anomalies se glissent alors dans le discours officiel,  et finalement la vérité va faire surface alors même qu’on la cachait pour éviter le naufrage…

Le Doute est un bon thriller, bien construit et parfaitement mené. La fin peu sembler légère, pas à la hauteur de toute cette attente, mais au moins elle tient la route : elle est réaliste. Un seul bémol pour moi : la plume aurait pu être plus travaillée, mais ce n’est qu’un petit détail.

Finalement, je conseille ce roman aux lecteurs avides de suspens et de surprises.

Editions : Presses de la Cité   Traductrice : Isabelle Maillet ♦ Date de parution : 3 septembre 2015 ♦ Prix : 21,00€

Publicités

3 commentaires sur « « Le doute » de S.K. Tremayne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s