« Miniaturiste » de Jessie Burton

product_9782070144228_195x320Nella Oortman n’a que dix-huit ans ce jour d’automne 1686 où elle quitte son petit village pour rejoindre à Amsterdam son mari, Johannes Brandt. Homme d’âge mûr, il est l’un des marchands les plus en vue de la ville. Il vit dans une opulente demeure au bord du canal, entouré de ses serviteurs et de sa sœur, Marin, une femme restée célibataire qui accueille Nella avec une extrême froideur. En guise de cadeau de mariage, Johannes offre à son épouse une maison de poupée, représentant leur propre intérieur, que la jeune fille entreprend d’animer grâce aux talents d’un miniaturiste. Les fascinantes créations de l’artisan permettent à Nella de lever peu à peu le voile sur les mystères de la maison des Brandt, faisant tomber les masques de ceux qui l’habitent et mettant au jour de dangereux secrets.
S’inspirant d’une maison de poupée d’époque exposée au Rijksmuseum d’Amsterdam, Jessie Burton livre ici un premier roman qui restitue avec précision l’ambiance de la ville à la fin du XVIIesiècle. Au sein de ce monde hostile, où le pouvoir des guildes le dispute à l’intransigeance religieuse et à la rigueur morale, la jeune Nella apparaît comme une figure féminine résolument moderne. Œuvre richement documentée et conte fantastique, Miniaturiste est un récit haletant et puissant sur la force du destin et la capacité de chacun à déterminer sa propre existence.

Editions : Gallimard  ♦ Collection : Du monde entier ♦ Traduit par : Dominique Letellier  Date de parution : 26 mars 2015 ♦ Nombre de pages : 512 pages ♦ Prix : 22,90€

Petronella Oortman (dite Nella)  quitte Assendelft, sa ville natale, pour emménager chez son mari, un certain Johannes Brandt, qui ne prend même pas la peine de l’accueillir. Elle découvre alors une riche famille hollandaise, habitant le beau quartier du Herengracht d’Amsterdam, au temps du « siècle d’Or ».

Dans cette maisonnée, elle va devoir faire face à l’hostilité de ses habitants et aux absences répétitives de son mari. Alors qu’elle s’ennuie dans sa nouvelle demeure et que son mariage est une amère déception, Johannes lui offre un curieux cadeau de mariage : une maison de poupées qui reproduit à l’identique leur propre intérieur. La jeune femme décide alors de meubler cette maison en contactant un miniaturiste qui, très rapidement, ne se contente plus de lui faire livrer les objets demandés. Qui est cette personne ? Pourquoi semble-t-il connaître les moindres secrets de la famille Brandt ?

Peu à peu, Nella va alors découvrir les mystères qui entourent sa nouvelle famille, l’hypocrisie masquée sous la rigueur religieuse et morale, pour finalement parvenir à se découvrir et à s’affirmer.

Il aura fallu quatre ans de travail à Jessie Burton pour parvenir à ce résultat, quatre ans de documentation sur l’époque. Son livre s’en ressent : c’est un premier roman tout à fait remarquable grâce à la plume de l’auteur, à la complexité des sentiments et de l’histoire, mais aussi grâce à la restitution minutieuse d’Amsterdam et de ses moeurs. Un roman à lire absolument !

maison-de-poupee_5323461
Maison miniature de Petronella Oortman au Rijksmuseum (Amsterdam)

Publicités

13 commentaires sur « « Miniaturiste » de Jessie Burton »

  1. J’hésitais justement à me procurer ce livre (il est resté longtemps en tête des ventes en angleterre où je vis et je me méfie un peu des best sellers) mais ton avis positif me donne finalement envie ! J’espère qu’il me plaira autant qu’à toi.

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai eu l’occasion de voir en octobre dernier cette fameuse maison de poupée, très impressionnante, ce livre est depuis quelques temps dans ma wishlist, ta chronique positive va me conforter dans mon achat! 🙂

    Tu as gagné une nouvelle lectrice grâce à Livre Addict, ton blog est très sympa,
    Bonne soirée,
    Zoé.

    Aimé par 1 personne

  3. Ce livre me fait de l’œil depuis que tu l’as posté en photo sur Instagram 😉 J’adore les maisons de poupées depuis toute petite et le côté « conte fantastique » me convainc encore plus ! Et j’ai vu qu’il faisait parti des prochaines rentrées dans ma médiathèque … 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s