« American Sniper », réalisé par Clint Eastwood

American Sniper

Tireur d’élite des Navy SEAL, Chris Kyle est envoyé en Irak dans un seul but : protéger ses camarades. Sa précision chirurgicale sauve d’innombrables vies humaines sur le champ de bataille et, tandis que les récits de ses exploits se multiplient, il décroche le surnom de « La Légende ». Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu’il devient une cible privilégiée des insurgés. Malgré le danger, et l’angoisse dans laquelle vit sa famille, Chris participe à quatre batailles décisives parmi les plus terribles de la guerre en Irak, s’imposant ainsi comme l’incarnation vivante de la devise des SEAL : « Pas de quartier ! » Mais en rentrant au pays, Chris prend conscience qu’il ne parvient pas à retrouver une vie normale.

Date de sortie : 18 février 2015 ♦ Genre : drame, guerre, biopic ♦ Réalisé par : Clint Eastwood ♦Avec : Bradley Cooper, Sienna Miller, …

L’autre jour, je suis allée voir American Sniper avec mon soldat d’homme. Eh oui, comme mon cher et tendre fait parti de l’armée, il m’est difficile d’esquiver une telle sortie cinématographique. Encore que, pour une fois, je n’étais pas si réticente que ça à l’idée d’aller voir un « film de guerre », et ce malgré la polémique qui entour ce nouveau film de Clint Eastwood.

maxresdefault

American Sniper c’est un fragment de la vie d’un tireur d’élite des Navy SEAL : Chris Kyle, le tireur d’élite au palmarès le plus meurtrier de l’armée américaine. L’un de ses premiers faits d’armes, qu’on retrouve dans le film, est le tir meurtrier sur un enfant irakien qu’il voit à travers son viseur, et qui lui parait porteur d’une grenade. Après ce qui semble être un moment d’hésitation, il abat l’enfant, puis sa mère, avant que la grenade explose à quelques dizaines de mètres des troupes américaines… S’ensuit alors d’autres Opex (opérations extérieurs) et d’autres faits d’armes pour, dira-t-il, protéger et sauver ses collègues, et faire son devoir…

AmericanSniper_trailer

La mise en scène est réaliste, parfois dérangeante mais réellement réussie, tout comme le jeu des acteurs. Il est vrai que American Sniper a fait polémique, à cause de sa propagande, mais pour une fois cela m’importe peu car Clint Eastwood nous montre l’horreur de la guerre en Irak et le courage de cet homme qui est prêt à tout pour sauver son pays. Au final, je pense qu’il est réducteur de penser qu’Eastwood ait délibérément fait l’apologie de cette guerre. Je pense plutôt qu’il s’est basé sur le livre raconté par ce tireur hors norme et qu’ainsi, en passant par ses yeux, en se plongeant dans son mental et sa perception des choses, il était difficile de ne pas arriver à ce positionnement inévitable.

Ce qui m’a plu dans ce film c’est qu’il se situ à mi-chemin entre les exploits de Chris lors des Opex auxquelles il a participé et les aspects personnels de sa vie. Le spectateur n’est pas tout le temps plongé dans les horreurs de la guerre ni dans les bruits de tirs. On découvre clairement dans cette adaptation le poids de la guerre et des sacrifices que font ces hommes (et femmes). On voit également le poids de la guerre pour ceux qui restent, pour leur famille.

AMERICAN-SNIPER-4-1940x812

En même temps, ce film montre les blessures physiques et psychologiques de ses hommes lorsqu’ils reviennent. Les questionnements, les doutes, le désarroi, apparaissent petit à petit chez de nombreux soldats, dont le frère de Chris Kyle, effrayé, puis finalement chez lui-même. La légitimité des tirs, de ces massacres, est clairement remise en question à travers les réactions, les regards et la peur, qui vont croissant chez chacun de ces soldats.

AMERICAN SNIPER

Bref, pour moi ce film est une réussite. Avec le portrait de ce soldat, Clint Eastwood nous prouve, une fois de plus, qu’il a l’intelligence et l’habileté nécessaire pour réaliser un très grand film dans lequel se mêlent violence physique et psychologique.

Publicités

4 commentaires sur « « American Sniper », réalisé par Clint Eastwood »

    1. Clint Eastwood est un incontournable 🙂 Je n’ai pas encore vue tout sa filmographie, mais jusqu’à présent j’ai toujours aimé ce qu’il a fait.
      J’avoue que je suis allée voir ce film sans en attendre grand chose, car les films de guerre et moi on ne s’entend plus beaucoup. J’en ai tellement vue, et souvent c’était principalement pour faire plaisir à mon homme. De fait, j’ai développé une sorte d’allergie à ces films. Alors pour moi, c’est une bonne surprise, d’autant plus que le film dure un peu plus de deux heures (je déteste les films trop longs en général) et que je n’ai pas vue le temps passé ! C’était intéressant, bouleversant, bien joué, bien mis en scène, etc.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s