Les Chroniques du Don du Loup tome 1 : « Le Don du Loup » d’Anne Rice

Le_Don_du_Loup_hd

Reuben Golding, jeune homme de 23 ans qui exerce la profession de journaliste interviewe l’énigmatique Marchent Nideck qui désire vendre sa propriété. Reuben tombe amoureux de la superbe demeure perdue au milieu des séquoias. Et, entre les deux personnages naît immédiatement une irrésistible alchimie mais leur nuit idyllique tourne au cauchemar quand Marchent se fait attaquer et assassinée par ses frères toxicomanes. Quant à Reuben, il est violemment attaqué – et mordu – par la bête sauvage qui a tenté de défendre Marchant…

Commence pour lui un processus de transformation à la fois terrifiant et exaltant alors qu’il doit surmonter la perte de Marchent. Reuben, partagé entre horreur et euphorie, découvre ses pouvoirs, sa nouvelle forme et se pose des questions : Pourquoi a-t-il reçu le don du loup ? Existe-t-il d’autres créatures à son image ? Et, tout en essayant de cacher sa nouvelle nature, il va devenir, pour un temps, un justicier.

Editions : Michel Lafon ♦ Date de parution : 19 septembre 2013 ♦ Nombre de pages : 475 p. ♦ Prix : 20,50€

Après une mise en place un peu longue, mais sans doute nécessaire pour introduire le cadre de ce nouveau roman, Anne Rice nous plonge dans l’univers des Hommes-Loups. Elle nous avait déjà réécrit le mythe des vampires (Chroniques des Vampires) et des sorcières (La Saga des Sorcières de Mayfair), et s’attaque ici à celui des loups-garous. Tout comme dans Entretien avec un vampire, Anne Rice nous fait partager la transformation de son héro a travers ses pensées. Cependant, loin des classiques loups-garous, qui vivent mal leur nature et qui tuent souvent sans s’en rendre compte, Reuben accepte aisément son nouveau statut et décide de se servir de son Don pour faire le bien car, en plus de lui donner de la force et autres facultés que peuvent posséder ses semblables, ce Don lui permet de déceler le mal chez les humains.

Ce roman offre une perspective banale et pourtant originale pour une histoire d’Homme-Loups. Ce que j’apprécie chez Anne Rice, ce sont les décors, les descriptions, la psychologie de ses personnages et (la plupart du temps) son écriture. Ses romans sont généralement très travaillés et ce sont de véritables merveilles (notamment Entretien avec un vampire) pour les amateurs du genre. Cependant, je n’ai pas été aussi enchantée par ce récit que j’ai pu l’être par d’autres. En effet, il y a quelques longueurs et répétions qui gâchent le livre. A cela s’est ajouté un style assez simple, quelques peu différents de ses Chroniques des Vampires, par exemple…

Anne Rice nous offre un roman agréable et divertissant où elle reprend le mythe du loup-garou à sa façon. Elle nous propose un personnage principal bien moins tourmentés que Louis de Pointe du Lac ou Lestat de Lioncourt (pour ne citer qu’eux), puisque Reuben accepte sa transformation. Mais bon, ce livre n’a rien de transcendant, alors espérons que la suite sera meilleure.

Publicités

Un commentaire sur « Les Chroniques du Don du Loup tome 1 : « Le Don du Loup » d’Anne Rice »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s